Pierre Tual – Reliefs

1er juillet - 31 aout 2020

Pierre Tual joue avec le métal, l’acier Corten de préférence, comme d’autres jouent avec le papier.

Une dizaine de ses Reliefs sont présentés comme épinglés contre un mur cyclopéen des ruines de l’Escalette, accentuant l’effet d’apesanteur de ces « chiffonnages » de feuilles d’acier. A leurs pieds quelques Arches graciles sont délicatement accoudées contre le mur. Dans le bungalow du Cameroun de Jean Prouvé, deux empilements harmonieux de feuilles de métal font office de tables basses.

Pierre Tual est d’un naturel jovial mais discret, il vit avec son épouse, l’artiste Françoise Paressant, en pleine nature sauvage dans leur domaine du Perche. Il travaille seul avec une passion et une énergie intacte, déployant une grande ingéniosité pour plier ses grandes tôles, allant même jusqu’à utiliser un vénérable tracteur.

Il a remporté de nombreux concours et plusieurs de ses sculptures de très grands formats occupent l’espace public, comme la grande Arche d’acier laquée vert d’eau, bien connue des parisiens, qui s’élève depuis 1989 au milieu de la petite rue piétonne de la Jussienne à l’angle de la rue Etienne Marcel, dans le quartier des Halles. Citons également parmi ses réalisations marquantes la Cascade des Longchamps en acier Corten à Rennes (1984) ou les Terrasses de l’Agora à Evry (1987).

 

 

précédent
suivant
suivant

expositionPierre Tual – Reliefs